L’énorme exploit des Tangos !

Les tangos ont signé une performance de haute volée samedi soir en région grenobloise, elles ont infligé au leader La Tronche Meylan sa deuxième défaite de la saison (66-73) et sa deuxième défaite contre… La Glacerie ! Une victoire qui permet à notre équipe de s’immiscer dans la 1ère partie du classement et de se mêler à la course aux play-off.

 

Le début de match est quelque peu brouillons de la part des deux équipes, la tension est bien palpable et cela se ressent sur la ligne des lancers-francs où les deux équipes se montrent fébriles avec un petit 50% de réussite à cette exercice. La Tronche Meylan grâce à deux tirs primés de Charline Freminet et une domination de Guiday Mendy dans la raquette passent devant mais Rayte’a Long répond à 3 points pour réduire l’écart juste avant la fin du 1er quart temps. 18-16 en faveur de La Tronche Meylan après 10 min.

 

Le 2ème quart-temps ne démarre pas très bien pour les oranges qui se voient rapidement privées de Rayte’a Long pour sa 3ème faute personnelle. Yann Volmier est obligé de la mettre sur le banc après seulement 1min30 dans cette période. Les grenobloises en profitent pour recréer un  petit écart de 5 points en milieu de quart-temps mais les glacériennes ne lâchent rien et grâce à une grosse d’ébauche d’énergie reviennent à un petit point à la mi-temps. Score 36-35

 

Le 3ème quart-temps va faire la différence, tour à tour Clarisse M’paka en pénétration jump shoot, Anca Sipos dans la peinture et Rayte’a en feu à 3 points vont littéralement assommer La Tronche Meylan qui se trouvent sans solutions et privées de rebonds par une Anne-Claire Née omniprésente dans ce secteur. Résultat, c’est un 9-20 sur cette période qui permet aux Tangos d’entamer les 10 dernières minutes avec 10 points d’avance, 45-55.

 

Dès le début de 4ème quart temps, les grenobloises se mettent à défendre tout terrain pour tenter de revenir dans la partie et de réduire l’écart mais nos joueuses font preuve de maitrise pour ne pas se désunir et passer à côté d’une énorme performance (49-59 à la 34e). Un dernier sursaut d’orgueil des banlieusardes grenobloises et Mathilde Roche resserre l’écart (60-64 à la 38e) mais elles ne reviendront pas et les oranges remportent une victoire avec un grand V. Score final 66-73

Yann Volmier : Cela fait partie des moments de sport que l’on aime vivre, on a vu un super match. On a eu beaucoup d’adresse, le groupe s’est arraché et a cru en lui. C’est un énorme bonheur !

Un grand bravo aux joueuses, staff et supporters présents pour cette soirée magistrale et les 1900 km de déplacement dans le week-end. Mention spécial à LSD – Le Sport Dauphinois pour sa retransmission radio du match.