U15F : Bilan de la saison 2018/19

Laurent Mével, entraîneur des U15F, nous dresse le bilan de cette saison :

« Dès le 20 août 2018, jour de la reprise de l’entraînement, l’objectif était annoncé : cette équipe, composée de six U15 et de trois U14, devait de se qualifier en Inter-région, championnat ‘élite’ rassemblant les trois meilleures équipes de Basse-Normandie avec les trois meilleures de Haute-Normandie.

Le potentiel est là, toutes les filles ont fréquenté les sélections départementales et régionales, mais on le sait, la vérité est sur le terrain et le chemin est long et ardu. Il faudra passer par les plateaux de qualification région, se qualifier en Top 4 Basse-Normandie et figurer dans les trois premiers de cette poule afin d’accéder au Graal.

A l’orée de cette saison, nous savions que ce potentiel ne suffirait pas. Mondeville, Ifs, Alençon, Douvres ont aussi du talent et leur formation est reconnue. Il allait falloir travailler dur, au quotidien, à chaque entraînement. No pain, no gain. Les plateaux de qualification, en septembre et octobre, ne furent pas une sinécure. Nous avons dû croiser le fer avec Mondeville, Alençon, Douvres et Ifs, quatre prétendants au Top 4. En regardant dans le rétroviseur, on se rend compte que, déjà, ce samedi 7 octobre, fût un premier tournant dans notre saison. Nous battons Ifs, chez eux, après prolongation, au buzzer, grâce à un 3pts ‘clutch’ venu d’ailleurs de Louna S. Ifs, pourtant une très belle équipe, sera alors hors-course pour le Top 4. Une bien belle victoire au bout d’un match homérique.

Mais, déjà à cette période de l’année, on s’aperçoit que l’équipe est capable du meilleur comme du pire. En effet, nous perdons à domicile contre Douvres. Une défaite qui aurait pu nous barrer la route du Top 4 et donc de l’Inter-Région. Malgré cette déroute et une deuxième courte défaite contre Alençon lors de la dernière journée des plateaux, nous réussissons à nous qualifier au mois de novembre pour le Top 4 Basse-Normandie en compagnie de Mondeville, Alençon et Douvres. La première étape est franchie.

La deuxième partie du championnat regroupe donc quatre équipes. Nous effectuons un excellent départ dans cette poule en remportant nos quatre premiers matchs. Les filles progressent et notre jeu, basé sur le 1c1 et le jeu en transition, est bien en place à ce moment-là. L’équilibre entre intentions individuelles et jeu collectif semble trouvé. La qualification en Inter-Région est assurée deux matchs avant la fin. Malgré un mois de décembre plus compliqué, marqué par diverses blessures et deux défaites contre Mondeville et Alençon, l’essentiel est fait. Nous sommes en Inter-Région avec Mondeville et Alençon.

Bien évidemment, même si l’objectif fixé au mois d’août est atteint, nous nous devons de bien figurer au sein de ce championnat régional élite. Barentin, Bihorel et Evreux savent jouer au basket. Au sein de cette poule, Barentin fait figure d’épouvantail avec un secteur intérieur très fort (une joueuse en fait !) et une défense qui peut déstabiliser… (Elles finiront championnes, en étant invaincues).

Nous allons en être très vite fixé… nous perdons 83-43 là-bas, dans une ambiance très particulière. Une entrée en matière bien délicate donc. Mais, cette équipe sait réagir et a du caractère. Dès le week-end suivant, nous battons Evreux en prolongations puis enchaînons avec des victoires contre Mondeville, selon moi notre match référence cette saison, et Bihorel. Mais, malheureusement, la suite fût moins glorieuse.

Nous perdons lamentablement le match suivant 38-71 à la maison contre Alençon. Certes, Alençon est une très belle équipe mais nous avons effectué notre pire match de l’année ce jour-là. Nous avons joué à l’envers. Aucune agressivité défensive, aucune réaction collective, des mauvais choix à la pelle en attaque. Capable du meilleur comme du pire. S’en suit une période compliquée et pour ne rien arranger Louna F. se blesse sérieusement. Nous perdons trois matchs d’affilé, et pas forcément avec les honneurs. Malgré tout, la saison se termine plutôt bien. Nous réussissons, contre toute attente, en effectif très réduit, à battre Mondeville chez elles et nous finissons avec une défaite honorable à Alençon.

Nous pouvons donc dire que nos objectifs sportifs ont été atteints cette saison. Les filles se sont montrées assidues et motivées à l’entraînement, leur état d’esprit a été irréprochable et l’équipe a fait preuve d’une belle cohésion. Ce fût un réel plaisir de les entraîner et les coacher.

Parallèlement à cela, certaines joueuses ont réussi à atteindre des objectifs plus individuels au sein du parcours de détection régional et des sélections. Trois joueuses ont suivi les stages de sélection U14 et deux ont été retenues en sélection Basse-Normandie. Deux autres joueuses ont été régulièrement appelées en stage U15.

Cette équipe va devoir se séparer l’année prochaine, six joueuses intégrant la catégorie U17. »

Un bilan donc positif pour cette équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *